Mieux connaître les hémorroïdes pour mieux les soulager


Les hémorroïdes, une pathologie qui touche environ 80% des femmes et 20% des hommes. Ce n'est pas un sujet facile à aborder mais nous allons essayer de le faire avec délicatesse ! Les médecines douces vont parfois pouvoir apporter une solution efficace aux personnes souffrant d'hémorroïdes car elles vont se focaliser sur la cause et non sur les conséquences comme le font généralement les traitements médicaux allopathiques.

connaitre les hémorroides



Les hémorroïdes sont un problème essentiellement sanguin, c'est d'ailleurs pour cela qu'ils touchent davantage les femmes car ils sont étroitement liés au cycle menstruel ou aux grossesses. Les hémorroïdes sont souvent bénins, non douloureux, mais dans d'autres cas ils peuvent s'avérer gênants notamment pour la posture assise. Pour traiter la cause des hémorroïdes les médecines douces s'attachent non seulement à l'aspect physique de la personne mais aussi et surtout aux aspects émotionnels.

Les premiers signes



C'est souvent lorsque l'on va à la selle, au moment de la poussée, que l'on s'aperçoit de la présence d'hémorroïdes , qui ne sont pas forcément sensibles dans un premier temps car elles ne sont pas très épaisses lorsqu'elles apparaissent, c'est lorsqu'elles persistent qu'elles deviennent douloureuses. La constipation est un problème mécanique qui va également favoriser les hémorroïdes.
Le stress, les repas pris rapidement, l'organisation du quotidien, vont également générer ou entretenir les tensions émotionnelles qui contribuent à l'apparition d'hémorroïdes .

Cet aspect psychologique est à prendre en compte, chez les personnes fragiles on retrouvera plus souvent ce types de pathologies, même si l'aspect alimentaire est bien entendu très important quant à leur apparition.

Les enfants aussi sont touchés



Les enfants peuvent souffrir d'hémorroïdes notamment les fillettes, dès l'âge de 8 ans car malheureusement aujourd'hui les enfants sont nourris avec beaucoup de sucreries qui vont générer de la fermentation et donc de la constipation. Chez l'enfant toujours on retrouvera encore l'aspect psychologique, en effet les enfants qui ne veulent pas aller aux toilettes à l'école et se retiennent pour diverses raisons émotionnelles, pourront développer une pression au niveau anal ce qui pourra favoriser l'apparition d'hémorroïdes.
Il faut être très vigilent lorsque cela arrive chez les enfants car une fois adultes ils seront prédisposés à souffrir de ce mal. Un changement d'alimentation est alors primordial en se tournant dès que possible vers des aliments bruts sains non transformés.

L'aspect physique



La sédentarité, le fait de ne pas être suffisamment actif (personnes assise toute la journée au bureau par exemple) doivent absolument se forcer à être en mouvement de temps en temps. La marche notamment aide beaucoup. Utiliser un escalier plutôt qu'un escalator, descendre une station plus tôt si l'on prend le métro puis terminer le trajet à pieds, ... il existe de nombreux moyens de se tenir actif dans la journée.
L'idéal étant de marcher au minimum 30min par jour.

L'aspect diététique



Il est important d'avoir des selles quotidiennes régulières. C'est grâce aux fibres que l'on pourra éviter la constipation. Il faudra donc veiller à absorber ces fibres très fréquemment. Elles se trouvent essentiellement dans les fruits et légumes. Vous pouvez également consommer du psyllium, plante qui contient énormément de fibres solubles très bénéfiques pour un bon transit. Eviter le sucre est un point important car cette substance favorise la fermentation, donc les ballonnements puis la constipation. Les hémorroïdes pourront alors se développer de façon interne dans un premier temps, puis externe par la suite.

On sait que chez la femme la congestion utérine en période de pré-menstruation est un facteur important de cause d'hémorroïdes. C'est l'amas sanguin au niveau du bas du bassin qui va créer un phénomène d'hyper pression et s'ajouter au problèmes de constipation éventuels. Ce terrain est alors très favorables pour les hémorroïdes.

Eviter les aliments épicés qui vont créer un phénomène d'acidité dans le corps. Manger doucement, bien mâcher les aliments, est d'une importance primordiale également. La mastication permet de prédigérer les aliments, facilitant ainsi le travail de l'estomac.

En conclusion



Les hémorroïdes une fois installés il est très difficile de s'en débarrasser. Il est donc primordial d'aviter leur apparition en prenant de bonnes habitudes en amont. Une bonne alimentation, une activité physique régulière, la recherche d'une vie sereine sans stress, sont autant de moyens d'échapper aux hémorroïdes. N'hésitez pas à consulter un spécialiste pour confirmer ou infirmer la présence d'hémorroïdes, il est important d'en faire le diagnostic pour pouvoir agir par la suite. Cela dit, pas de déprime en cas d'hémorroïdes, on peut vivre avec sans trop de mal si l'on est prêt à accepter certains changements dans sa vie.